Institut Chakpori de médecine tibétaine

L'Institut Chakpori de médecine tibétaine était une école de médecine tibétaine fondée au Tibet au XVII e siècle qui fut détruit en 1959, puis refondé par des Tibétains réfugiés en Inde.



Catégories :

Association ou organisme tibétain - Université indienne - Éducation en Inde - Organisme fondé en 1961 - Médecine tibétaine - Médecine traditionnelle - Médecine non conventionnelle

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Les médecins tibétains furent persécutés à partir de 1959.... Institut Chakpori de médecine tibétaine · Médecine tibétaine respectant les traditions... (source : padma)
  • La médecine tibétaine, mais aussi la médecine chinoise, est un volet du ... (institut de médecine et d'astrologie) et Chakpori Zhopanling (hospice), ... (source : french.peopledaily.com)

L'Institut Chakpori de médecine tibétaine était une école de médecine tibétaine fondée au Tibet au XVIIe siècle qui fut détruit en 1959, puis refondé par des Tibétains réfugiés en Inde.


L'ancienne école médicale tibétaine de Chakpori du Tibet

L'ancienne école médicale tibétaine de Chakpori avait été fondée par le 5e Dalaï Lama et son régent Sangyé Gyatso[1]. Construite sur la colline de Chakpori près de Lhassa, elle fut détruite en 1959 après le soulèvement tibétain de 1959 par l'armée populaire de libération[2], [3].


Refondation en Inde

Après l'annexion du Tibet par la Chine en 1959 et l'exil de 150 000 Tibétains, essentiellement en Inde, une somme importante du savoir médical tibétain a pu être sauvegardée, surtout à Dharamsala ainsi qu'à Darjeeling. Refondé à Darjeeling en Inde, l'Institut Chakpori de médecine tibétaine forme des médecins tibétains. On y enseigne et développe actuellement la médecine tibétaine en exil [4].

Dès 1961, le 14e Dalaï Lama, Tenzin Gyatso fonda à Dharamsala l'Institut de médecine et d'astrologie tibétaine (tibétain men-tsee-khang), premier institut de médecine tibétaine en exil.

Notes et références

  1. (fr) Histoire de la médecine tibétaine
  2. Dowman, Keith. (1988). The Power-Places of Central Tibet : The Pilgrim's Guide, p. 49. Routledge & Kegan Paul Ltd., London. ISBN 0-7102-1370-0.
  3. (en) Lhasa - God's own Land.
  4. (en) Blog consacré à Trogawa Rinpoché, médecin du Chakpori.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_Chakpori_de_m%C3%A9decine_tib%C3%A9taine.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 24/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu